ça bouge à Saint-Serge !

oru_saint_serge2

Le quartier Saint-Serge n'est pas encore totalement figé. En effet dans les deux ans qui viennent, ce ne sont pas moins de 30 000m2 supplémentaires de logements et de bureaux qui vont être construits sur ce secteur.

Afone, une société de conseil et de gestion en téléphonie auprès des entreprises, va bâtir un siège social. Le nouvel immeuble de 5000m2 prendra place au pied de la présidence de l'université et accueillera les cent cinquante salariés actuellement installés rue Lenepveu. Deux autres immeubles de bureaux vont voir le jour d'ici à septembre 2007. Rue de Rennes tout d'abord où 5000m2 de locaux, appelés Arobase III (sur le modèle des Arobases I et II situé respectivement à Orgemont et Coubertin) et ayant vocation à recevoir des centres d'appels, seront édifiés face face au parking du multiplexe. 400 emplois y sont attendus d'ici à cinq ans. Du côté de la place François Mitterrand, la Caisse des dépôts et consignation va construire un bâtiment de 3000m2 pour ses cent trente salariés.

AngersUnivArcat
Fac de droit et bibliothèque

La vocation universitaire du site va être renforcée avec la construction dès juillet 2006 de 14 500m2 de logements essentiellement étudiants. Ce nouvel ensemble comprendra 85 chambres pour les élèves de l'ESSCA ainsi qu'une cité internationale universitaire de 132 chambres. 92 chambres supplémentaires seront destinées à une résidence-service offrant un hébergement à des professeurs d'université, des chercheurs ou des cadres en mission à Angers. On trouvera en plus 48 logements classiques. La fin des travaux est prévue pour septembre 2008. Enfin, la bibliothèque universitaire située en bord de Maine va s'étendre de 2 750m2 (travaux de février 2007 à octobre 2008), ce qui va lui permettre de gagner 490 postes de travail supplémentaires.

Difficultés de sationnement

Ces travaux vont à terme provoquer la disparition des terrains vagues qui servaient de parking sauvage aux étudiants. Pour la rentrée universitaire d'octobre, le stationnement sera encore possible sur les dernières friches mais une fois que tout sera construit, ce sera différent. Bien sûr, les nouveaux bâtiments posséderont des parkings souterrains à destination de leurs usagers. Pour les autres, il faudra aller voir ailleurs. La ville rappelle que le parking de La Rochefoucauld situé juste de l'autre côté de la Maine propose 900 places gratuites, q'un parking-relais avec une desserte bus (ligne 10) a été crée boulevard du doyenné. Elle n'oublie pas non plus de rappeller la présence de stationnement payant sur le site même de Saint-Serge et notamment le parking Berges de Maine qui peine à se remplir.