Les Accroche-Coeurs, un succès confirmé

ag05_597334_2_20060910

11 septembre 2006
Après quatre jours de "vie en rose", les Accroche-Coeurs s'en sont allés hier soir. Le thème retenu cette année a particulièrement plu aux Angevins qui se sont lâchés ! Dans les foules compactes, venues assister aux centaines de spectacles de rues, il l'y avait qu'une seule couleur. Le maître d'oeuvre, Pierre Jolivet, se réjouit: "cela a terriblement bien marché; cette idée d'envahissement a fait que, tout d'un coup, toute la ville est devenu rose".

Des milliers d'Angevins s'étaient massés hier soir encore, quai Monge, pour participer à l'ultime bataille de rose. Pierre Dolivet se dit "heureux de la programmation, des réactions du public; les gens étaient tou simplement heureux d'être là". Il reconnaît cependant que certains spectacles, tellement bondés, se trouvaient assez inconfortable. A l'heure du bilan, les organisateurs annoncent 20 000 spectateurs de plus par rapport à l'édition précédente qui en avaient déjà attiré près de 150 000.

Pour le maire d'Angers, Jean-Claude Antonini, cette édition est l'une des meilleures depuis la création de ce festival. Il estime qu'Angers a dépassé Aurillac dans le domaine du spectacle de rue, d'ailleurs les demandes de compagnies sont nombreuses pour participer au festival angevin. Sans dévoiler le thème de l'an prochain, il a révélé que le nouveau théâtre "Le Quai" serait investi par les Accroche-Coeurs.

Source: Ouest France.