8,3 millions d'euros
pour le Logis royal

Vendredi 10 avril 2010. La restauration du Logis Royal du château d'Angers, dont la toiture avait été ravagée par un incendie en janvier 2009, coûtera 8,3 millions d'euros, soit quatre fois le chiffrage initial. C'est ce qu'a indiqué mercredi (7 avril) la présidente du Centre des monuments nationaux, Isabelle Lemesle. "Les éléments de diagnostic n'étaient pas tous réunis" au moment de la première estimation, a-t-elle souligné lors d'une conférence de presse, en évoquant d'importants dégâts des eaux à la maçonnerie et à la charpente.

Le programme de restauration doit débuter à l'automne pour un achèvement espéré au premier semestre 2012. Les travaux seront financés à hauteur de 5,7 millions d'euros par le mnistère de la Culture et pour 1,4 millions par le Centre des monuments nationaux. Isabelle Lemesle a confié espérer que la présentation des travaux accélérerait les dons du public et des mécènes, 200 000 euros ayant été réunis par soucription à ce jour pour 1,2 millions attendus. Parmi les plus gros mécènes : le Crédit agricole et Thyssen Ascenseurs.

La restauration du Logis royal entraînera la création d'un nouvel escalier au nord ; la restitution d'une ancienne lucarne dans le comble sud ; l'installation d'un chauffage par le sol à tous les niveaux ; l'installation d'un ascenseur pour accéder aux trois niveaux du Logis.

Par ailleurs, le centre des monuments nationaux a imaginé un nouveau projet culturel pour le Logis royal. Cet édifice doit devenir, au sein du château, l'espace dédié à l'évocation de la dynastie d'Anjou et de la vie de cour aux XIVe et XVe siècles.Un parcours biographique proposera un portrait dynamique de la principauté à travers les 120 ans de son existence. À voir également : quelques tapisseries, des oeuvres sous vitrines, des manuscrits enluminés, un film sur grand écran...

.