Trois nouveaux radars
débarquent en ville

radar
Le radar de feu rouge, rue Jean Jaurès (Ouest France)

Vendredi 16 avril 2010. Après Cholet, c'est Angers qui a découvert cette semaine les radars de feu rouge. Le tout premier a été installé à l'intersection des rues Jean-Jaurès et Gabriel Lecombre, près de l'église Saint-Léonard. Ce feu n'est pas signalé par un panneau. Désormais, lorsqu'un véhicule passera au feu rouge, deux photos seront prises par le radar : une première, lorsque le véhicule s'engage et une seconde lorsque le véhicule se trouve au milieu du carrefour. En cas d'infraction, l'automobiliste est passible d'une amende forfaitaire de 135 euros et de 4 points de retrait sur son permis de conduire.

Un deuxième radar de feu rouge devrait être prochainement installé au croisement de la rue du Pré-Pigeon et de l'avenue Pasteur. C'est ce qu'a annoncé Bernadette Caillard-Humeau, l'adjointe à la voirie, et Patrick Fiszman, directeur de la voirie. Au total, trois lieux ont été retenus sur Angers afin de mener la phase d'expérimentation de ce type de radar.

Par ailleurs, un radar d'un tout nouveau genre a été installé, jeudi dernier, sur l'A 87, dans la partie qui contourne Angers. Placé après la sortie vers Saint-Barthélemy-d'Anjou, en direction de Paris, il va permettre de verbaliser différemment camions et voiture. Il déterminera l'excès de vitesse en fonction de l'allure à laquelle peuvent rouler les véhicules. La zone de test est indiquée par un panneau « zone expérimentale ». Le temps du test, il n'y aura pas de contraventions.

Source : Ouest France