Les élus de Trélazé
disent oui à la future prison


La fermeture de l'actuelle prison d'Angers doit intervenir
en 2015-2020 - Crédits : Ouest France

Jeudi 23 septembre 2010. Réunis lundi soir lors du conseil municipal, les élus de Trélazé avaient à se prononcer sur l'implantation de la future maison d'arrêt d'Angers sur le site de la Bodinière. La délibération a été votée à l'unanimité et à main levée.

Le maire, Marc Goua, a indiqué que les propriétaires des terrains concernés sur le site de la Bodinière, situé à la sortie de la commun, sur la route d'Andard, "sont d'accord pour vendre". Il se dit confiant car "avec ces deux terrains attenants, nous avons maintenant le périmètre nécessaire pour l'implantation de cette maison d'arrêt.

Rappelons que Trélazé est actuellement en concurrence avec Beaufort-en-Vallée, laquelle propose deux sites d'implantation. Mais les élus trélazéens disposent d'atouts non négligeables pour espérer l'emporter : proximité immédiate avec Angers et son réseau de transport urbains, accès rapide par la rocade Est, présence du Village santé Angers Loire. La décision est attendue en fin d'année.

Source : Ouest France