La cité éducative Nelson Mandela
aux Capucins en 2012

CiteMandela
Crédits : Ville d'Angers

Jeudi 30 septembre 2010. Le vaste quartier des Hauts-de-Saint-Aubin, actuellement en cours de création, disposera en 2012 d'une cité éducative. Ainsi en a décidé le conseil municipal lundi dernier. L'équipement, dont la contruction doit démarrer début 2011, prendra place précisément sur le nouveau quartier du plateau des Capucins.

Angers a déjà expérimenté ce concept de cité éducative, dont le coeur est bien évidemment l'école. En effet, depuis 2008, le quartier du Grand Pigeon accueille la Cité Annie-Fratellini. Le principe: regrouper dans un même ensemble une école et différents services dédiés à l'enfance, à la culture ou au sport, et ouverts à tous les habitants. Ainsi donc, comme à Fratellini, la nouvelle cité éducative, baptisée Nelson-Mandela, intégrera  une bibliothèque. Le projet ne prévoit pas de salle de sport mais, par contre, inclut une crèche de trente places et un centre de loisirs maternel pour soixante enfants de deux à cinq ans.

L'école comportera quinze classes au total, soit six classes de maternelle et neuf classes élémentaires. S'il n'affichera pas complet  dès sa première rentrée, prévue en 2012, le groupe scolaire devrait voir ses effectifs grimper au fur et à mesure de l'urbanisation du plateau Mayenne-Capucins. Les futurs élèves et leurs enseignants bénéficieront bien sûr d'un accès privilégié à la bibliothèque, laquelle sera spécialisée sur la thématique des écrans, de l'informatique et des nouveaux moyens de communication.

Située à proximité du tramway, la cité éducative Nelson-Mandela répondra aux normes de basse consommation énergétique, avec une toiture en partie végétalisée. Sa construction sera financée par Angers Loire Métropole au titre de sa compétence sur les bâtiments scolaires primaires (8,2 millions d'euros) et par la Ville d'Angers (3,6 millions d'euros).