Les Soleils d'Hiver
illuminent les fêtes de Noël


Dimanche 21 novembre 2010. Angers, capitale du Marché de Noël dans l'Ouest ? C'est en tout cas l'ambition de la Ville d'Angers qui, cette année, va doubler le nombre de chalets. Ils seront ainsi au nombre de 68 installés rue d'Alsace, rue Lenepveu, place du Pilori et place du Ralliement. Cette dernière, libérée des voitures et des bus (et provisoirement du tramway), sera entièrement piétonne. Elle accueillera 34 chalets, le fameux carroussel et un sapin de 12 mètres de haut. Les Angevins pourront également venir observer deux rames du tramway les 1er et 2 décembre.

Exit la place Debré

Les chalets ne reviendront pas place Michel Debré, jugée trop excentrée, ni rue Saint-Aubin. Pour le reste, on ne change pas une formule qui marche. Au programme donc : bijoux artisanaux, alimentation, articles de déco, mode, livres, jeux... Les deux tiers des exposants ont déjà participé à Soleils d'Hiver. Le prochain objectif de la ville est d'atteindre les 100 chalets pour faire de son marché de Noël, une référence dans l'Ouest.

Pas de Bazars divers

Faute d'entente entre la Ville et l'association Vaisseau tomates, le Bazar Divers ne reviendra pas cette année. Cette manifestation était pourtant devenue un rendez-vous incontournable des fêtes de fin d'année. Exit donc les six yourtes  dédiés au développement durable, au pied du château. Selon la Ville d'Angers, l'association Vaisseau tomates n'aurait jamais répondu au courrier envoyé par la mairie pour les animations de Noël. Mais du côté de l'association, on évoque des explications à donner prochainement sur la fin de la manifestation...

De nombreuses animations

Le coup d'envoi des festivités sera donné le mercredi 1er décembre à 17h00 avec l'arrivée du Père-Noël et une déambulation de la Brigade des Jouets (14 personnages sur échasses représentant des jouets). Le soir même, le maire Jean-Claude Antonini, déclenchera les illuminations sur la place du Ralliement, plongée dans le noir pour l'occasion. Il n'y en aura pas moins de 6 km. Avec dix portes d'entrées de ville et 400 décors lumineux, dont une centaine dans les quartiers. Ce, avec une consommation d'énergie revue à la baisse. Parmi les autres animations une randonnée aux lampions sera proposée à travers la ville le samedi 18 décembre à 16h30 au départ du Quai. Du 8 au 12 décembre, c'est un ch'ti air du Nord qui soufflera sur Angers avec le grand carillon de Douai. Le Pays Basque sera lui à l'honneur rue d'Alsace avec toute une série d'animation venues d'Euskadi.

Le budget

Il est constant depuis plusieurs années : 300 000 euros pour les illuminations et 180 000 euros pour les animations.

Source : Ouest France