Un salon international
des arts de la rue en 2009 ?

P718048D489153G_px_490__w_ouestfrance_

Les Accroche-cœurs reviennent dès la mi-septembre, pour faire souffler un vent de folie sur la ville. Et bien, on apprend ce matin qu’il pourrait se doubler dès l’année prochaine d’un salon international des arts de la rue, sorte de « festival de Cannes des arts de la rue », pour reprendre la comparaison du maire d’Angers. Un marché du spectacle de rue où compagnies et programmateurs pourront se rencontrer. Son nom ? Le Pari, pour Promotion des Arts de la Rue à l'International.

Premier objectif : répondre aux attentes du public, qui se plaint de mal profiter des spectacles à cause de la foule, en multipliant les propositions. De 25 compagnies, les Accroche-coeurs 2009 passeraient à 50, qui donneraient 220 spectacles, du 4 au 13 septembre. Soit deux week-ends de festivals avec le Pari, pour les professionnels, entre les deux. « En fait, les spectacles seront ouverts à tout le monde et le public ne verra pas la différence, » rassure Eric Aubry. Deuxième objectif : aider les compagnies à se vendre. Enfin, faire rayonner l'image d'Angers au niveau international. En 2009, cinq pays seraient présents : Italie, Pays-Bas, Belgique, Grande-Bretagne, Canada. Et cinq régions : Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Pays de la Loire, Poitou-Charentes, Provence-Alpes-Côte d'Azur. Chacun proposera une sélection de trois spectacles, soit 30 compagnies qui joueront chacune six fois. Les spectacles devront être conçus pour l'international, soit avec peu de texte. Pour 2010, la Suisse, la Corée, l'Australie et Singapour ont été approchés.

La Ville a déjà donné 100 000 € en mai, pour étudier la faisabilité du projet. Si elle dit banco, et ce ne sera pas avant décembre, elle financera le Pari à hauteur de 30 %. Pour le reste, les étrangers paieront leur transport, leur stand au salon et les régions, les cachets de leurs intermittents. Enfin, 3 500 chefs d'entreprises du bassin d'Angers vont être sollicités.

Source : Ouest France